Projet Clubs de Fermiers Bominenge

 

Depuis 2010, HPP-Congo travaille avec les agriculteurs de la Province du Sud-Ubangi pour améliorer leurs conditions de vie à travers l’accroissement de la production agricole. Cette amélioration de la production agricole est obtenue par le biais de l’application des nouvelles techniques agricoles durables combinées à l'alphabétisation et le renforcement des capacités des fermiers en santé communautaire.
C’est donc dans l’optique de faire bénéficier des bienfaits du projet Clubs de Fermiers à davantage de familles de la province du Sud-Ubangi que le projet Clubs de Fermiers Bominenge couvre depuis le 1er janvier 2017 et ce jusqu'au 31 décembre 2017, 1100 nouveaux paysans. Les 1100 fermiers sont regroupés en clubs de 25 agriculteurs chacun vivant dans la même zone. Ces clubs sont organisés en 5 sous-projets dont 4 avec 250 paysans et un avec 100 paysans. 40 à 50% des fermiers sont des femmes, car celles-ci font la plus grande partie du travail agricole dans la province de Sud Ubangi.

Bominenge
Bominenge
IMG 20180714 121309 (258 X 194)

Les résultats attendus à terme des activités qui sont mises en œuvre sont les suivantes :

  • 44 champs de démonstration ont été établis avec une taille moyenne de 2 500 m²
  • Les nouvelles techniques agricoles ont été introduites aux agriculteurs pour les aider à augmenter leurs rendements à hectare.
  • Au moins 30% des agriculteurs ont adopté au moins 3 des nouvelles techniques agricoles suivantes: rotation des cultures, semis en ligne, paillage, labour superficiel, non-incinération des plantes et compostage
  • Établissement de 22 hectares de champs de multiplication de semences du maïs, d’arachides, du haricot et du riz soit 11 hectares à chacune des 2 saisons culturales annuelles. Une production moyenne de 16 tonnes de semences doivent être récoltée pendant chacune des 2 saisons soit 32 tonnes de semences annuellement.
  • 50% des clubs augmentent le capital de leur caisse d'épargne villageoise grâce à la vente des semences.
  • Au moins 25% des agriculteurs ont adopté l'habitude d'inclure les légumes dans leur alimentation.
  • 50% des clubs augmentent le capital de leur épargne grâce à la vente de légumes produits par les clubs.
  • 6.000 arbres ont été plantés par les agriculteurs pour améliorer la couverture arborée.
  • Au moins 50% des ménages ont installé des systèmes de lavage de mains, ont des parcelles propres dotées de trous à ordures, dorment sous la moustiquaire imprégnée.
  • 200 personnes ont appris à lire, écrire et compter.

facebook     youtube    twitter    linkedin