Projet d'amélioration de l’accès à l’éducation en RDC à travers la mobilisation communautaire éducationnelle

 

Financé par CHEMONICS dans le cadre du Projet « ACCELERE ! » - Accès, Lecture, Rétention et Redevabilité, un programme conjoint en faveur de l’éducation en RDC de l’Agence des Etats-Unis d'Américaine pour le Développement International (USAID) et du Ministère Britannique de la coopération internationale (DFID/UK Aid), ce projet d’une durée d’une année (mars 2017-mars 2018) a pour objectif principal d’accroitre de 1960 enfants les effectifs scolaires des écoles primaires dans la sous-division éducationnelle de Kipushi dans la province du Haut-Katanga.
Cet accroissement et surtout la rétention des enfants en classe se font par le biais d’actions et campagnes de mobilisation de la population regroupée au sein de 100 Groupes d’Action Communautaire (GAC) de 50 familles membres chacune (soit 5000 familles au total) qui sont mis sur pied par le projet, des comités d’appui au fonctionnement des écoles que sont les Comités des Parents (COPA) et les Comités de Gestion (COGES).
Les enfants les plus vulnérables sont exemptés des frais de scolarité grâce à un appui financier et matériel du projet à leurs écoles. Les parents sont également mobilisés pour la mise sur pied des activités génératrices de revenus destinées à soutenir l’éducation de leurs enfants.

Kipushi
Kipushi

Les activités ci-après sont mises en œuvre pour atteindre l’objectif assigné au projet :

  • La structuration des 100 Groupes d’Action Communautaire (GAC) et l’organisation des séances de partage des leçons au sein de ces derniers.
  • La préparation et l’organisation des campagnes de mobilisation et de sensibilisation sur l’importance de la scolarisation des enfants dans les communautés.
  • La structuration et la formation des Comité des Parents (COPA) et des Comités de Gestion (COGES) de 53 Ecoles Primaires Publiques de la Sous-division de Kipushi.
  • La mobilisation et la formation des membres des GAC en Entrepreneuriat, en Agriculture et à la culture de l’Epargne.
  • La sélection des enfants orphelins et vulnérables (EOV) devant bénéficier d’une scolarisation gratuite dans les communautés scolaires autour de 53 écoles primaires inscrites au programme.

facebook     youtube    twitter    linkedin