news from the projects

Le couple Sylvain et Jackie Kalemba, avec ses 4 enfants en 35 ans de mariage, ne vit que de l’agriculture à Nenga, village du territoire de Madimba dans la province du Kongo Centrale. Il y a cinq ans, Sylvain, propriétaire de grandes étendues de foret, était ulcéré par des récoltes de plus en plus décevantes de ses champs agricoles et de son potager. Il avait alors décidé d’abandonner l’agriculture pour se lancer dans la production et la commercialisation du charbon et bois de chauffe pour le vendre à Kinshasa où la demande est croissante permanente à cause du déficit chronique d’énergie électrique. Détail important : seuls 51 % de la population kinoise est desservie en énergie électrique, tandis que taux d’accès national est de 9% ; la moyenne africaine  d’accès à l’électricité étant de 25%. 

Mais après les premières productions fructueuses, la courbe du charbon et bois de chauffe, est devenue, elle aussi, descendante à cause de la déforestation progressive. Convaincu par une mission du « Projet jardin potagers » à Madimba où HPP-Congo avait lancé en septembre 2012 son programme Club des fermiers, Sylvain a décidé le retour à la terre. Il fut intégré et même promu comme de président du Club des fermiers de son village pour encadrer 30 agriculteurs (12 hommes et 18 femmes). Le projet vise l’intégration des nouvelles méthodes culturales susceptibles d’améliorer les rendements agricoles ainsi que les revenus des agriculteurs.  Au nombre de techniques apprises figurent en bonne place l’abandon de la déforestation et la culture de brûlis généralement utilisée dans la contrée parce que responsable de l’appauvrissement du sol, selon le moniteur agricole de HPP-Congo.   A la place, le projet propose la paillage qui permet de conserver facilement l’humidité et  la matière organique, protéger la phone et la flore du sol qui contribue à une meilleure dégradation des matière organiques en vue de la minéralisation pour une meilleure fertilisation du sol. Ainsi sur le même sol  où il enregistrait de mauvais résultats, le couple témoigne avoir réalisé des performances jamais atteints au paravent. Plus de tomates, plus de carotte, plus de pommes de terre, plus de choux ont été récoltés pour le bonheur de ce couple qui a fait un comeback gagnant dans l’agriculture et la protection de la nature.

 

Nouvelles des Projets

Les boutiques HPP-Congo de vente des produits vestimentaires de seconde main du carrefour Magasin...
Formées de janvier à septembre 2018, ce sont 145 jeunes femmes de la 2eme promotion du programme...
L’Education est la thématique sous laquelle HPP-Congo a axée sa communication pour le mois d’octobre...
Créée en 1981 par l’Assemblée Générale des Nations Unis, la Journée Internationale de la Paix 2018 se...
C’est en prélude à la Journée Internationale de l’Alphabétisation 2018 ayant pour thème...
L'incidence de la tuberculose déclarée en RDC en 2013 était de 149/100.000 pour toutes les formes de...
Le 8 septembre avait été déclarée Journée internationale de l’alphabétisation par la 14eme session de...
Depuis la matinée de ce Mercredi 5 Septembre 2018, les clients ont pris d'assaut les étalages de nos...

facebook     youtube    twitter    linkedin