Projects

    Image10 294 x 200  Ppinnire 294 x 221

La promotion de la santé communautaire et la protection de l'environnement constitue le thème du mois d'Avril à HPP-Congo. 

Dans cet article, nous nous appesantirons sur la protection de l'environnement puisque la promotion de la santé communautaire était le thème du mois de Janvier 2018 et 2 articles y avaient été consacrés donc: Janvier 2018, mois de la promotion de la Santé Communautaire par HPP-Congo et Quelques-uns des accomplissements de HPP-Congo dans la Santé Communautaire. Ces articles peuvent être recherchés et lus sur ce site web.

HPP-Congo reconnait que Les richesses naturelles de la terre ne sont pas illimitées et que certains comportements, qu’ils soient le fait d’individus tels l’agriculture sur brûlis, le déboisement ou d’entreprises tels la pollution de l’air les mettent en danger.

C’est donc par souci de préservation de l’environnement pour les générations futures que HPP-Congo a intégré l’éducation à la protection de l’environnement dans tous ses programmes et projets de développement communautaire.

 

DSCF1432 294 x 221    DSCF2474 294 x 221

 

Le reboisement est une activité faite sans exclusive par tous les projets de HPP-Congo dans le cadre de la protection de l’environnement. 687.656 arbres ont été plantés de 2013 à nos jour par les communautés dans toutes les zones d’exécution des projets.

En plus du reboisement général effectué en tant qu’activité transversale à tous les projets, des partenaires tels que:  

- l’Union International pour la Conservation de la Nature (UICN) à travers le Programme Régional de l’Afrique Centrale pour l’environnement (CARPE) a financé le projet “Appui au développement de l’Agroforesterie communautaire en territoire de Madimba” visant l’association de 125.000 plants d’acacias au manioc dans 4 villages du Territoire de Madimba, au Kongo Central de novembre 2013 à octobre 2014.

- le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à travers le Programme de Micro Financements du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM)  a financé d’octobre 2014 à avril 2016 le reboisement de 25.000 arbres dans le Territoire de Madimba dans le cadre du projet “Appui à la plantation d’arbres dans les espaces forestiers et agricoles de Madimba”

- Le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) a financé à travers le Programme d’Appui à la Sécurisation Alimentaire et à la Gouvernance Agricole et Rurale (PASAGAR), la plantation de 30.000 arbres fruitiers pour améliorer la composition de la diète alimentaire des population des districts de Boma et du Bas-Fleuve autour de la Reserve de la Biosphère de Luki au Kongo Central de 2013 à 2017.

 

      DSCF2287 294 x 165  DSCF7149 294 x 166

- Le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) a également appuyé la plantation de 10.000 arbres fruitiers et d’autres espèces pour la restauration forestière dans le cadre du projet “Mise en œuvre des systèmes agricoles durables minimisant les impacts négatifs sur l’environnement et le climat dans les communautés de Mpelu et Kimvuma   (District du Plateau, Territoire de Bolobo) depuis juillet 2015. Notons qu’Il a aussi été question dans ce projet de la mise en défens de zones spécifiques faisant partie de ce projet relatif au contrat de Paiement des Services Environnementaux (PSE) pour l’atténuation des émissions dans le cadre du Programme de Réduction des Emissions au niveau du Terroir de Mpelu, et du Territoire de Bolobo dans la Province du Mai-Ndombé.

- Le Ministère de l’Environnement, Conservation de la Nature et Développement Durable a financé de Novembre 2015 à Avril 2016 le projet “Renforcement de la résilience et de la capacité d’adaptation des femmes et des enfants au changement climatique en RD Congo” ou PANA-AFE qui visait le développement des moyens de subsistance alternatifs, efficients et résilients aux changements climatiques en faveur des groupements de femmes de 6 villages pilotes dans la province du Kongo Central.

 

DSCF2224 294 x 165  DSCF1333 294 x 166

 

- le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à travers le Programme de Micro Financements du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM) finance pour 18 mois (juillet 2017 à décembre 2018), le reboisement de 25.000 arbres et la construction de foyers de cuisson améliorée dans le cadre du projet “Renforcement de la resilience de la population de Kasenga au changement du climat à travers les systèmes Agro-Sylvicoles.”

 

    DSCF7132 294 x 166  13040711 294 x 166

 

L’agriculture de conservation pratiquée par les 25.561 fermiers encadrés par les projets Clubs de Fermiers depuis 2011 a contribué de manière significative à la protection de l’environnement car celle-ci n’est qu’un système de production agricole intégré fondé sur des principes écologiques qui cherche à respecter le vivant et les cycles naturels. La biodiversité de l'agroécosystème y est favorisée de même que l'activité biologique des sols grâce à l’application des techniques telles que:

- Le désherbage mécanique ou thermique

- La lutte biologique

- L’utilisation des pesticides naturels     

- La  réduction voire la suppression du travail du sol

- L’amélioration du sol par des rotations de cultures, l’utilisation des fertilisants naturels (ex: fumiers, poussière de roche, compost) et des engrais verts

Les fermiers ont été également éduqués dans la protection des populations d’espèces animales et végétales, ainsi que la conservation de l'intégrité écologique de leurs habitats naturels.

Ce dévouement à la protection et à la préservation du patrimoine naturel a valu à HPP-Congo le prix International Energy Globe National Award 2015 pour la République Démocratique du Congo.

 

Les résultats atteints par les activités mises en œuvre dans la protection de l'environnement et leurs impacts positifs sur le quotidien des communautés font partie des contributions de HPP-Congo pour l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable:

ODD1   et  ODD15

facebook     youtube    twitter    linkedin