Le projet clubs de fermiers

L'idée générale du programme Clubs de Fermiers est que les fermiers s'organisent en des groupes associatifs pour pratiquer les techniques agricoles rentables, des méthodes de culture, de conservation et de diversification. L'objectif de ce programme vise l'augmentation de la production et l'amélioration du revenu du fermier et de la nutrition des familles des fermiers et ainsi, l'amélioration des conditions de vie. Le programme « Clubs de Fermiers » est exécuté pour le renforcement agricole et institutionnel dans le cadre de la réduction de la pauvreté.

dsc02214
cfe5
cfe3

En RD Congo, ce programme a 4 Projets et est exécuté dans deux provinces, à savoir :

  • L'Equateur : qui implémente 3 Projets Clubs de Fermiers, en occurrence : Clubs de Fermiers Gemena qui travaille avec 1000 fermiers subventionné par Stichting Holland (Pays-Bas), Clubs de Fermiers Equateur avec 3000 fermiers financé par AECID (Gouvernement d'Espagne) et Clubs de Fermiers Ubangi avec 14000 fermiers grâce au soutien du Gouvernement congolais à travers son Ministère de l'Agriculture (PARRSA) ;
  • Le Bas-Congo : qui mène, grâce à l'appui de Stichting Holland, des activités du Clubs de Fermiers Madimba et qui travaille avec 750 fermiers. Notons, par ailleurs, que HPP-Congo collabore, pour la nutrition de 10000 fermiers et de leurs familles et la commercialisation de leurs produits agricoles, avec WWF dans les réserves de Luki.

Et à Kinshasa, HPP-Congo encadre 800 maraîchers. Dans tous ces projets, plus de la moitié des fermiers sont des femmes. Ce qui fait un total de 19650 fermiers au programme Clubs de Fermiers et 10800 maraîchers bénéficient de l'encadrement de HPP-Congo.

Activités du programme

Grâce à une approche globale de développement rural, le programme Clubs de Fermiers a introduit de nouvelles méthodes de culture, y compris l'agriculture de conservation, la promotion des variétés améliorées et à la diversification des cultures. Le programme inclut la promotion d'une utilisation rationnelle des engrais naturels afin d'équilibrer le sol en nutriments organiques par rapport à l'apport synthétique que produisent les engrais chimiques. Le programme encourage surtout le reboisement et donne toute l'importance de l'arbre pour tout humain. Il apprend la planification des conditions météorologiques défavorables pour éviter les inondations ou la sécheresse. Donc, en clair, il participe activement à la protection de l'environnement.

Le programme Clubs de Fermiers s'intéresse particulièrement à l'impact de l'agriculture qui s'inscrit aussi dans la lutte contre le réchauffement climatique, la pollution et la dégradation par la protection de l'environnement et l'enrichissement du sol grâce aux pratiques appropriées notamment la plantation d'arbres.

En plus, le programme Clubs de Fermiers apporte une plate forme afin d'adresser d'autres problèmes qui défavorablement affectent l'agriculture et la sécurité alimentaire tel que l'impact du VIH/SIDA et la malaria sur la productivité agricole. La santé de base via la nutrition améliorée, l'hygiène, la gestion de l'environnement et des installations sanitaires sont de même intégrées dans le programme. Pour relever aussi un grand handicap dans l'atteinte des objectifs, le programme dispense les cours d'alphabétisation conscientisante apprenant à lire, à écrire et à calculer et permet aux bénéficiaires de bien concilier les techniques apprises à la pratique sans aucun obstacle.

Structure organisationnelle du projet

Dans le programme, les fermiers s'organisent en des clubs de 50 membres chacun. 5 Clubs regroupant 250 fermiers forment un projet encadré par un Leader de Projet qui dispense des leçons et assiste chaque club par le suivi, l'éducation et d'autres activités du club. Il vit avec les fermiers et les accompagne individuellement dans leurs champs et visite quotidiennement les ménages pour bien connaître la réalité et leurs besoins. Et 8 Projets constituent une division.

Le but de l'organisation des fermiers dans des clubs de cette manière est de faciliter l'interconnexion, l'échange d'information et le soutien réciproque, et pour permettre aussi la mise en commun des ressources pour soutenir la commercialisation et le financement.

dsc00115
dsc00007
dsc00170

facebook     youtube    twitter    linkedin